Fabrication store
Dossier

Le made in France - Phénomène de mode ou révolution sociétale ?

À l’heure de la mondialisation et des délocalisations, le made in France n’a jamais eu autant le vent en poupe. Plusieurs études révèlent que les Français sont de plus en plus sensibles à cet argument dans leur acte d’achat. D’après le dernier sondage Ifop, consommer français serait une manière de soutenir les entreprises et de préserver les emplois dans l’Hexagone, défendre notre savoir-faire et une garantie de qualité et de fabrication dans des normes respectueuses des salariés et de l’environnement. Cocorico ! Phénomène de mode ou révolution sociétale, petit tour d’horizon…

Le made in France, c'est quoi ?

La règle veut que l’on appose la mention « made in France » sur un produit dont la dernière transformation a été effectuée sur le territoire français et dont au moins 45 % des matériaux utilisés doivent avoir été acquis en France. Dans cette recherche de transparence, des labels tricolores ont été créés comme l’appellation « Origine France Garantie ». À la fin de l’année 2017, ce sont près de 600 entreprises qui l’ont obtenue.

 

Un gage de respect des droits de l’homme et de la planète

Consommer autrement, s’affranchir des marques qui produisent à l’autre bout du monde et dans des conditions dégradées, c’est l’envie de beaucoup de consommateurs. Avec les réseaux sociaux, cette envie de justice sociale s’est accélérée. Cette prise de conscience, associée à un patriotisme économique fort, montre bien que cet engouement pour le made in France va bien plus loin qu’un simple phénomène de mode. C’est tout un changement mental qui s’opère et auquel nous assistons. Les Français veulent des produits dits « propres », socialement et écologiquement.

 

Et le prix ?

Le prix reste un enjeu majeur dans l’acte d’achat, et fabriquer en France coûte plus cher à cause des taxes et du coût du travail élevés par rapport aux autres pays. Même en réduisant leur marge, les entreprises françaises ne peuvent rivaliser face à une telle concurrence. Les Français ont le choix entre payer plus cher, mais préserver l’emploi, le savoir-faire national, les circuits courts, ou continuer de consommer comme autrefois des produits à bas coûts ne résistant pas à l’épreuve du temps et qui font le tour du monde pour arriver dans leurs mains. 74 % des Français* affirment être prêts à payer plus cher un produit s’il est fabriqué sur le territoire français.

 

Storistes de France et le made in France

Pour beaucoup, la valorisation du « made in France » est devenue une stratégie de communication pour vendre plus. Chez nous, Storistes de France, c’est dans notre ADN. Storistes de France est un groupement d’artisans experts référent dans le domaine de la protection solaire et thermique. Depuis 1989, le réseau perpétue la tradition et l’élégance à la française.

Derrière Storistes de France, il y a un industriel du nom de Franciaflex qui continue à produire et à investir en France malgré les délocalisations et la concurrence. Pour ce faire, il mise sur l’excellence, la qualité des produits, le choix premium des matières et des valeurs humaines fortes avec des relations en direct avec les artisans et une fabrication locale.

« L’objectif est de redonner aux consommateurs le goût pour la qualité et la noblesse des matériaux, explique David Added, directeur du réseau. Dans un monde où le digital est omniprésent, il est temps de tout réhumaniser et de mettre en avant les produits autant que les ouvriers qui les confectionnent ou les installateurs qui les posent. »

« En effet, le travail en usine ou dans le secteur du bâtiment a subi ces dernières années une mauvaise image, renchérit-il. Or, il s’agit pourtant de vrais métiers passionnants. Il faut remettre en avant ces professions essentielles au maintien du savoir-faire français. »

« Tous nos produits sont fabriqués en France dans nos 6 usines par nos 650 salariés et sont posés dans les règles de l’art par des poseurs Storistes de France », conclut-il.

architectural_renaissance.jpg
infographie made in france

Les chiffres du Made in France

Le made in France, ce n’est pas un eff et de mode, mais une vr aie pr ise de consc ience. Il est fini le temps où l’on consommait sans se poser de quest ions. Les consommateurs , mieux informés, deviennent de plus en plus exigeants . Privilégier l’achat made in France, c’est contr ibuer à son échelle à la sauv egarde d’emplois dans le terr itoire. C’est auss i, la garantie d’un impact écologique limité grâce à des circu its plus courts .